Amazon accusée d’avoir forcé une entreprise à livrer les données personnelles de ses clients

Amazon accusée d’avoir forcé une entreprise à livrer les données personnelles de ses clients
Credit: instagram
Advertisements

On accuse Amazon d’avoir obligé une entreprise à lui livrer les données personnelles de ses clients. En effet, une enquête menée par le Wall Street Journal démontre les techniques utilisées par le géant du commerce en ligne. Cette étude révèle au grand jour la façon dont l’entreprise à forcer une firme canadienne afin obtenir des informations privées. En plus, ces informations sont liées à la vie privée des acheteurs.    

Advertisements

Amazon accusée de détournement de données personnelles 

Amazon est accusée d’avoir obligé une entreprise à lui remettre les données personnelles de ses clients. En outre, selon certains l’entreprise profite de sa puissance dans la vente en ligne. Cependant, selon un communiqué de Wall Street Journal, Amazon aurait forcé Ecobee afin obtenir des données personnelles. L’entreprise en question fabrique des thermostats intelligents. En effet, ces appareils fonctionnent avec l’assistance vocale d’Amazon Alexa.

Amazon accusée d’avoir forcé la main à Ecobee 

Les données sont liées à l’assistance vocale. En effet, l’entreprise veut les informations qu’Ecobee utilise fréquemment ou non. Face à la réticence de cette dernière concernant l’envoi des informations, Amazon a proféré des menaces envers la société. 

Amazon aurait ainsi menacé d’exclure Ecobee du Prime Day, son plus grand rendez-vous commercial. Les menaces concernent aussi le refus de reconnaissance pour leurs futurs appareils thermostats intelligents. Il envisageait aussi de faire expulser l’entreprise canadienne de leur site de vente.

Rappelons qu’Ecobee transférait régulièrement des informations à Amazon. Mais l’entreprise a refusé de leur envoyer certaines informations, car ces dernières pourraient compromettre la vie privée de ses clients. En effet, le géant des sites de vente en ligne pourrait utiliser ces informations confidentielles.

Pour l’instant, Amazon n’a pas reçu de sanctions 

Pourquoi Amazon reçoit des accusations de détournement d’informations personnelles ? En fait, les données récoltées leur auraient permis d’avoir des informations sur le thermostat. Mais aussi ces dernières révélaient des informations sur la température des pièces. Et l’heure d’ouverture des portes de garage des clients qui ont acheté ces appareils.

À l’instant où l’on parle, l’entreprise Ecobee poursuit ses activités commerciales sur Amazon sans aucune restriction. En effet, des pourparlers sont toujours en cours entre les deux entreprises. L’entreprise a réagi à ces événements récents à travers le site, Les numériques. En effet, elle annonce : « Amazon tente toujours des négociations pour offrir les meilleures conditions à ses clients. Dans le cas contraire, nous ne leur rendons pas service. »

Une source anonyme déclare : ce n’est pas la première fois que l’entreprise reçoit des accusations de détournement d’informations personnelles des clients. En effet, plusieurs poursuites sont en cours en sols américain et européen contre l’entreprise dans de pareils cas. 

Amazon, accusée de vol de données personnelles des clients, déclare « Cela n’est pas un secret. En effet, nous faisons des négociations similaires avec tous nos partenaires d’affaires. C’est un procédé que l’on retrouve partout. La majeure partie de nos acheteurs, mais aussi de nos partenaires font la même chose. Et ces derniers sont souvent inclus dans d’autres aspects de nos accords. »

Advertisements