En ce début d’année 2020, Bill Gates suggère que les plus riches devraient payer plus d’impôts. Bill Gates – la deuxième personne la plus riche du monde avec une valeur nette actuelle de 108,8 milliards de dollars, selon Forbes – dit que son extrême richesse n’est pas juste.

Advertisement
Bill Gates suggère que les plus riches devraient payer plus d'impôts
Credit : lepoint
Advertisement

Les déclarations récentes de Bill Gates

« L’écart entre les revenus les plus élevés et les plus bas aux États-Unis est beaucoup plus grande qu’elle ne l’était il y a 50 ans. », a écrit Gates dans un article de blog publié mardi. En effet, l’inégalité des revenus aux États-Unis est à son plus haut niveau depuis des décennies, selon l’indice Gini du Bureau américain des statistiques.

« Quelques personnes se retrouvent avec beaucoup – j’ai été récompensé de manière disproportionnée pour le travail que j’ai accompli – tandis que beaucoup d’autres qui travaillent tout aussi dur ont du mal à s’en sortir. », écrit-il. Pour résoudre le problème, Bill Gates suggère que les plus riches devraient payer plus d’impôts.

« Je suis pour un régime fiscal dans lequel, si vous avez plus d’argent, vous devrez alors payer un pourcentage plus élevé en impôts. Je pense que les plus riches devraient payer plus d’impôts qu’ils ne le font actuellement, et cela inclut Melinda et moi. », a écrit Gates, se référant à sa femme.

Plus précisément, il a déclaré qu’il devrait y avoir un impôt plus élevé sur les gains en capital (un impôt sur l’argent gagné sur les investissements), qui affecterait de manière disproportionnée les riches. Aucune des personnes les plus riches au monde n’a fait fortune uniquement grâce à un emploi salarié, et pour cette raison, Gates pense que le gouvernement « devrait transférer plus de la charge fiscale sur le capital » plutôt que sur le travail.

Bill Gates, plutôt d’accord avec Marc Cuban et Warren Buffet

L’entrepreneur milliardaire et investisseur technologique Mark Cuban a également souligné comment la différence entre la classe des investisseurs et la classe des travailleurs est un facteur de l’écart des richesses. « Si quelqu’un ne doit être payé qu’à l’heure…, il va toujours prendre du retard. », a déclaré Cuban. Autrement dit, ce n’est donc pas surprenant que 300 des 330 employés de [Broadcast.com] soient devenus millionnaires quand Cuban a vendu la compagnie en à Yahoo en 1999.

Gates a également mentionné que c’est l’une des raisons pour lesquelles il a cofondé The Giving Pledge avec Warren Buffett (qui a également déclaré que les plus riches devraient payer plus d’impôts). The Giving Pledge invite les milliardaires à s’engager à donner la majorité de leur argent à des œuvres caritatives.

Fondamentalement, que ce soit par le biais des impôts ou de la philanthropie, une richesse extraordinaire doit être réinvestie dans la société, selon Gates. « Melinda et moi pensons que stimuler le progrès est le but le plus important de la richesse.

La belle conclusion de Bill Gates dans ses récentes déclarations

Notre richesse s’accompagne d’une obligation de redonner à la société, et en 2020, nous nous engageons à continuer de respecter cette obligation par le biais de nos impôts, de notre fondation et de nos dons personnels. » a conclu Gates.

Advertisement