En 2021, on pourrait assister au premier vol du nouvel avion conçu par l’agence gouvernementale américaine le National Aeronautics and Space Administration (NASA). Cet avion supersonique devrait révolutionner aussi bien l’aviation civile que militaire, compte tenu des quelques caractéristiques dont il est doté.

Advertisement
La NASA serait en train de construire un avion supersonique qui va plus vite que le Concorde, sans le son
Credit : rtl
Advertisement

Le projet X-59 de la NASA

En effet, l’avion appelé projet X-59 est issu d’une part, de plusieurs décennies de recherches et de développement de la NASA dans le domaine aéronautique et d’autre part, de sa collaboration avec le constructeur d’avion Lockheed Martin. Ainsi, les responsables de la NASA ont annoncé que l’assemblage du projet X-59 se fera en 2020, tandis que le premier vol se fera l’année suivante en 2021. Le coût de construction de l’avion de ligne s’élèverait à environ 247,5 millions de dollars.

Le X-59 est donc un avion supersonique, le terme « supersonique » faisant ici référence à une vitesse supérieure à celle de la propagation du son dans l’espace. Le X-59 est monomoteur, de taille compact et n’accueillera donc qu’un seul pilote. Cela étant dit, l’objectif de la NASA ne se limitera pas uniquement à l’amélioration des avions militaires. Le X-59 contribuera également à la conception future des avions de ligne supersonique et ultra silencieux. L’objectif est de dépasser les performances du Concorde et de pallier ses défauts.

À titre de rappel, le Concorde est le seul et unique avion de ligne supersonique ayant existé jusqu’à maintenant. Il a été utilisé entre 1976 et 2003. Cet avion de ligne devait révolutionner les vols commerciaux en atteignant une vitesse maximale de Mach 2,02 soit 2.145 km/h, une vitesse qui dépasse 3 fois celle des avions de ligne actuels. Malheureusement, la production et l’utilisation du Concorde ont brusquement cessé suite au crash en date du 25 juillet 2000.

Un avion supersonique silencieux

En dépassant le mur de son, les avions supersoniques provoquent des ondes de choc ainsi qu’un bang supersonique très élevé. Ce phénomène très bruyant peut s’avérer très gênant pour les habitants d’une ville au-dessus de laquelle survolera l’avion supersonique.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le Concorde effectuait généralement ses vols au-dessus des mers et des océans. Ainsi, les chercheurs de la NASA ont conçu le X-59 de manière à provoquer une onde de choc ainsi qu’un bang supersonique très limité. Ce système est désigné par les scientifiques par le terme « Low boom ». Grâce à ce système, le X-59 sera donc le premier avion supersonique silencieux et discret.

Advertisement