Le bon sommeil : voici pourquoi les femmes affirment dormir moins bien que les hommes

Le bon sommeil : voici pourquoi les femmes affirment dormir moins bien que les hommes
Credit: sudinfo
Advertisements

Du bon sommeil, tout un chacun en a besoin pour recharger ses batteries. Toutefois, tout le monde n’arrive malheureusement à dormir comme ils le voudraient. En effet, les résultats de la recherche indiquent que les femmes ont deux fois plus de mal à s’endormir et à rester endormies que les hommes. Mais, qu’est-ce qui pourrait par exemple empêcher les femmes de dormir moins bien que les hommes?

Advertisements

Selon des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles, les raisons de ce manque de parité de bon sommeil : les hormones fluctuantes causées par les cycles menstruels, la grossesse et la ménopause, qui interfèrent avec les habitudes de sommeil des femmes. Et vous l’avez peut-être déjà deviné : il y’a aussi les batailles quotidiennes pour concilier vie et travail.

Les femmes et l’éveil

La qualité de votre sommeil peut varier en fonction de votre stade de vie. En moyenne, les femmes âgées de 30 à 60 ans dorment moins de sept heures par nuit. Un manque de bon sommeil peut entraîner des problèmes pendant la journée, notamment :

– Accidents

– Problèmes de concentration au travail ou à l’école

– Somnolence diurne

– Maladies

– Gain de poids

Les femmes dorment mieux quand elles sont plus jeunes

À mesure que votre niveau corporel et hormonal change, la qualité de votre sommeil change également. Les femmes plus âgées se réveillent plus souvent et dorment moins profondément. Les facteurs physiques tels que l’arthrite et les bouffées de chaleur – et vos émotions – peuvent également affecter le sommeil.

Lorsque vous vous sentez stressée, déprimée ou inquiète, vous allez probablement dormir moins profondément. De nombreuses conditions et situations différentes peuvent donc affecter votre sommeil. Il peut être difficile de trouver la cause exacte de l’insomnie. Discutez-en avec votre médecin. Ce dernier peut aider à diagnostiquer les causes sous-jacentes de vos problèmes de sommeil et vous recommander des moyens de dormir davantage. Autrement dit, la qualité de votre sommeil peut varier en fonction de votre stade de vie.

Hormones et sommeil

Les femmes perdent plus de sommeil que les hommes. Ainsi, les changements dans les hormones sexuelles peuvent affecter le fonctionnement des hormones du sommeil, ce qui rend le sommeil plus difficile. En effet, les hormones affectent le sommeil des femmes de différentes manières, selon votre stade de vie :

– Pendant votre cycle menstruel, les fluctuations hormonales peuvent causer de la douleur et de l’insomnie et vous faire sentir plus somnolent pendant la journée.

– Pendant la grossesse, une augmentation de la progestérone fait ressentir à certaines femmes le besoin de dormir plus la nuit. Vous pouvez également vous sentir plus somnolent pendant la journée.

Comment bien dormir

Une hygiène de sommeil saine peut augmenter vos chances de profiter régulièrement d’une bonne nuit de sommeil, à n’importe quelle étape de la vie. Le sommeil vous maintient en bonne santé et vous donne l’énergie nécessaire pour accomplir des activités tout au long de la journée. Suivez ces directives générales pour un bon sommeil :

– Gardez un horaire de sommeil régulier

– Suivez une routine d’exercice régulière

– Apprenez à vous détendre

– Créez un cadre de sommeil confortable

– Utilisez votre lit uniquement pour le sommeil et le sexe

– Évitez ou limitez la caféine, la nicotine et l’alcool

– Ne pas faire de sieste après 15 h

– Si vous avez encore des problèmes de sommeil, discutez-en avec votre médecin des stratégies pour un bon sommeil en fonction de votre état de santé.

Source : Fondation nationale du sommeil / Université de Californie / Centre des troubles du sommeil de Los Angeles

Advertisements