Les valeurs nettes des personnes les plus riches du monde ont dernièrement chuté. D’ailleurs, elles continuent de chuter à cause de la forte volatilité subie par les places boursières. L’éclosion de la COVID-19 en est la cause principale.

Advertisement
Les personnes les plus riches du monde voient leur valeur nette chuter à cause des turbulences boursières
Credit : ici.radio-canada
Advertisement

La bourse, vous l’avez peut-être entendu, a certainement connu des jours meilleurs que ceux des derniers temps, en partie à cause de la crise actuelle de coronavirus. Autrement dit, les personnes les plus riches du monde seront les plus affectées par les turbulences boursières causées par la COVID-19.

La COVID-19 cause partout des turbulences boursières

La bourse devient folle. Rien que lundi, le Dow Jones a baissé de 2 013 points et le pétrole a baissé de 24%, ce qui représente la plus forte baisse d’un jour de l’histoire de la bourse. Le S&P 500 est en baisse de 7,6% et le Nasdaq en baisse de 7,3%. Dans l’ensemble, cette période du vendredi au lundi est la plus grande perte de richesse depuis décembre 2008 à 0,07% du pire jour en bourse depuis le krach de 1987.

Tout le monde, des personnes les plus riches du monde à la personne moyenne avec un régime de retraite lié aux actions publiques, a vu leur richesse décimée par la volatilité du marché boursier alimentée, en grande partie, par les craintes d’une épidémie de coronavirus. Les 10 premières personnes les plus riches du monde ont perdu 80 milliards de dollars au cours de la dernière semaine de février. Les cinq personnes les plus riches du monde ont perdu 22 milliards de dollars du jour au lendemain.

Quelques exemples de pertes encaissées par les personnes les plus riches du monde

L’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, reste le plus riche du monde mais il a perdu 7 milliards de dollars de vendredi à lundi. Au cours du dernier mois, il a perdu 18 milliards de dollars. Le cours des actions d’Amazon a baissé par crainte que l’épidémie de coronavirus ne ralentisse l’économie mondiale.

Le fondateur de Tesla, Elon Musk, a perdu 4 milliards de dollars du jour au lendemain après avoir tweeté que « la panique des coronavirus était stupide ». Ses pertes totalisent plus de 12 milliards de dollars au cours du dernier mois.

Warren Buffett a vu sa valeur nette chuter de 4 milliards de dollars depuis vendredi et de 12 milliards de dollars au cours du dernier mois. Il a une valeur nette de 82 milliards de dollars, ce qui en fait le quatrième milliardaire sur la liste des personnes les plus riches du monde, juste derrière Bernard Arnault de LVMH.

Arnault Bernard est le plus grand perdant à ce jour dans cette panique boursière provoquée par les coronavirus. Les parts de son conglomérat de produits de luxe sont en baisse de 24% depuis janvier. La fortune d’Arnault a chuté de 30 milliards de dollars au cours du dernier mois.

Les analystes croient que cela va empirer avant de s’améliorer, alors pour votre propre santé mentale, arrêtez de regarder la valeur de vos actions!

Advertisement