Trump se moque de Greta Thunberg après avoir remporté le prix de la personnalité de l’année Time. Trump récidive et se moque de l’adolescente et activiste climatique Greta Thunberg, consacrée personnalité de l’année Time.

Advertisement
Trump se moque de Greta Thunberg après avoir remporté le prix de la personnalité de l'année Time
Credit : nouvelobs
Advertisement

Jeudi, le président américain Donald Trump s’est encore publiquement moqué de la militante écologique contre la crise climatique Greta Thunberg. Ainsi, il déclare sur Twitter que la suédoise de 16 ans, source d’inspiration de plusieurs manifestants du monde entier, a des problèmes de « gestion de la colère ».

Greta Thunberg, nommée personnalité de l’année Time plus tôt cette semaine disons à la place de Donald Trump, avait sévèrement critiqué les dirigeants mondiaux pour ne pas en faire assez pour lutter contre la crise climatique lors de son remarquable passage à la tribune de l’ONU.

« Tellement ridicule. Greta doit travailler sur son problème de gestion de la colère. Elle doit aller regarder un bon vieux film avec un ami! Chill Greta, Chill! » Trump a commenté jeudi matin, répondant à un tweet félicitant Greta Thunberg d’avoir été nommée personnalité de l’année Time. En effet, Trump attaque et se moque fréquemment d’ennemis politiques sur Twitter. D’ailleurs, il s’est déjà attaqué à Greta Thunberg en septembre 2019.

Par ailleurs, après le tweet du président, Greta Thunberg a mis à jour sa biographie sur Twitter afin de refléter les commentaires de Trump : « Une adolescente qui travaille sur son problème de gestion de la colère. Actuellement, elle se détend et regarde un bon vieux film avec un ami. »

En septembre 2019, après le vibrant discours de Greta Thunberg à l’ONU contre la léthargie des dirigeants mondiaux au sujet de la crise climatique, Trump avait déclaré sur Twitter : « Elle semble être une jeune fille très heureuse qui attend avec impatience un avenir brillant et merveilleux. Tellement agréable à voir! » À l’époque, Greta Thunberg avait également mis à jour sa biographie sur Twitter pour se référer à elle-même en utilisant les mots de Trump.

Quant à l’ancien vice-président Joe Biden, leader de la présidentielle démocrate qui a souvent reproché à Trump son comportement, il a réprimandé ce dernier pour son tweet.

« Quel genre de président intimide un adolescent? @RealDonaldTrump, vous pouvez apprendre quelque chose de Greta comme par exemple ce que signifie être un leader », a déclaré Biden sur Twitter.

En outre, le Time a annoncé mercredi avoir choisi Greta Thunberg comme personnalité de l’année Time, faisant d’elle la plus jeune personne à être reconnue par le célèbre magazine. « Greta Thunberg est devenue la plus grande voix sur le plus grand problème auquel la planète est confrontée – et l’avatar d’un changement générationnel qui se déroule partout, depuis les campus de Hong Kong jusqu’aux salles du Congrès à Washington », a souligné Edward Felsenthal, le rédacteur en chef de Time.

Trump, Nancy Pelosi, le dénonciateur qui a déclenché l’enquête sur la destitution de Trump et les manifestants de Hong Kong figuraient sur la liste des personnes les plus influentes en 2019. Autrement dit, Trump convoitait profondément d’être la personnalité de l’année Time. Bref, toutes nos félicitations à Greta Thunberg, la personnalité de l’année Time!

Advertisement